lundi 15 juillet 2019

Le "Fantasy Art" en quelques mots

"L'art de peindre n'est que l'art d'exprimer l'invisible par le visible." (Eugène Fromentin)

Fantasy Art, ou Art Imaginaire, c'est de la peinture figurative qui ne copie pas le monde visible, mais qui rend visible des mondes imaginaires. Indifféremment si les oeuvres plaisent ou répugnent, personne ne reste insensible lorsqu'un artiste réussit à croiser dans son oeuvre une grande technicité avec une fabuleuse imagination. Le but des artistes du Fantasy est de nous toucher au plus profond de notre âme, en mettant en image nos angoisses, nos cauchemars, nos peurs profondes, en exaltant par l'image nos sensations les plus intimes, nos fantasmes, nos rêves cachés, ou nous montrant des mondes que tous aimerions rejoindre. Les techniques sont diverses: crayons, encres, feutres, aquarelles, acryliques, huiles, techniques mixtes, sculpture, modelage, photo-manipulations, infographie, 3D, etc...

A la fin du XIXème et début du XXème siècle,les artistes Impressionnistes et de l'Art Abstrait donnent moins d'importance au sujet de l'oeuvre, leurs préoccupations majeures étant les valeurs chromatiques et plastiques. Les textures,les harmonies des couleurs et des contrastes donnent le plaisir de regarder et de toucher, dans le but de révéler le bien être. Depuis, les techniques de peinture et la recherche de combinaison de couleurs n'ont cessé d'évoluer. L'Impressionnisme Nouveau et l'Abstrait Contemporain sont des peintures qui personnalisent fortement les habitations, créant une atmosphère personnalisée familière et apaisante pour les amoureux de ce genre d'art.

Avant le milieu du XXème,avec le Surréalisme, les sujet de l'oeuvre est réhabilité. La grande diversification des sujets imaginaires a amené à l'appellation Fantasy Art, qui englobe plusieurs genres de la peinture figurative d'hieret d'aujourd'hui. Font aussi partie de ce style d'art certains grands artistes classiques, ainsi que des oeuvres datant depuis plusieurs millénaires (comme les gigantesques taureaux aillés sculptés de Mésopotamie, ou les gargouilles que nous avons tellement l'habitude de voir en train de montrer leur têtes fantasmagoriques en haut de nos cathédrales). Les grandes oeuvres du Fantasy Art nous projettent devant nos fantasmes inavouables, nous forcent de les regarder, de les accepter, de nous accepter tel que nous sommes et, enfin, de faire la paix avec nous mêmes.


Des styles faisant partie du courent Fantasy Art:

Le Surréalisme et Le Neosurréalisme - nous montrent des sujets et des objets connus mis dans des contextes et des situations impossibles, insolites - Michael Cheval, Salvador Dali, Vladimir Kush, Rafal Olbinski, Michael Parkes, Jim Warren

Le Fantastique - nous montre des héros de contes et de légendes, femmes et hommes guerriers, monstres, dragons et autres êtres apocalyptiques, évoluant dans leurs mondes sombres, ou chaque pas peut provoquer la mort de celui qui ose s'aventurer. Les artistes nous transforment en esprits neutres, pour qu'ainsi nous puissions visualiser ces mondes mystérieux et extrêmes sans nous mettre en danger. C'est un jeu de rôles établi depuis la nuit des temps entre les artistes et les passionnés de leur art - John Howe, Louis Royo, Boris Vallejo,

Le Dark Fantasy (Art Gothique, ou Art Obscure) - apologie des situations cauchemardesques, ou des réunions d'êtres tordus et mal sains. Tout donne l'impression de faire partie de nos pire cauchemars, touchant nos pensées les plus intimes et nos peurs les plus profondes. Le Black Fantasy Art nous montre la mort sous toutes ses coutumes. Il n'y a plus rien de pure, tout est sale, dégoûtant, inquiétant, sans issue, poussant à la dépression psychique et au suicide. Nous sommes là devant ces images, en regardant et en nous disant : «C'est horrible !!!... Ceci n'existe pas, ceci ne peut pas exister, ceci ne doit pas exister, des pareilles choses ne devront jamais exister ...» Mais, malheureusement, nous savons tous que toutes ces choses bominables existent, même si nous fermons fort les yeux pour ne rien voir : les maladies, les tortures, les tueries, les attentats, les catastrophes naturelles, la douleur, la mort - Zdzislaw Beksinski, Jeronimus Bosch, Gerald Brom, Dorian Cleavenger, R.S. Connet, H.R. Giger, Naoto Hatori

Magique Fantasy (Art Visionnaire) - montre croyance, espoir, univers, astres. On retrouve une grande familiarité avec le monde des esprits dans le temps et dans l'espace. Ce style traite de manière très diverse les thèmes universels des sortilèges et des démons, souvent repris par les artistes et encouragés par le Christianisme, pour figurer la fugacité de la vie et encourager l'espoir d'un futur Paradis avec ses joies, ou effrayer à l'idée du martyr des pécheurs dans les Ténèbres. - Gerard Di Maccio, Andrew Gonzales, Freydoon Rassouli

L'Urbain Fantasy - architectures fantastiques, géométriques, imbriqués, en apesanteur, en perspectives infinies ou écrasantes, villes baroques, statues et personnages tourmentés ou d'un calme étrange, curieuses rencontres d'êtres ou d'objets, souvent peints en trompe l'oeil. La composition de l'espace, du mouvement, de la perception sont déplacés et irréelles - Arnau Alemany, M.C. Escher, Peter Gric, Peter Hutter, Christophe Vacher, Yacek Yerka

Science Fiction (Sci-Fi)
Comics - Alphonso Azpiri
Erotic Fantasy & Fantasy Pin-up - Paolo E. Serpieri, Hajime Sorayama
Naïve Fantasy
Dark Naïve Fantasy - Mark Ryden, Marion Peck
Fairytale & Juvenile Fantasy
Romantic Fantasy - Michael Möbius
Abstract Fantasy, Infrarealism - Stanislaw Kors
février 2004